Château Cantenac est né un beau jour de 1870 sur le lieu-dit « Cantenac ». Ancré sur une terrasse de graves et d’argile, ce lieu-dit est accueillant ! L’origine latine de mot le confirme puisqu’il signifie « enchanté, charmant ». Quels jolis termes pour un Grand Cru !

Château Cantenac est décrit comme « l’avant-garde des coteaux St Emilionais» et cité comme « 2nd Cru » dans les anciennes Editions Ferêt, puis le domaine deviendra « St Emilion Grand Cru » dès 1954 avec la naissance de l’AOC Saint-Emilion Grand Cru. La famille Despujol à l’origine de la création de la propriété, transmet les clés du domaine en 1933 à M. Ernest Marache (commerçant en fruits & légumes de la capitale, né dans la Nièvre), qui en prendra soin pendant 4 millésimes.

Dès 1937, Albert Brunot prend la suite de cette belle propriété, à la veille de la deuxième guerre mondiale. Bien que prédestiné à l’enseignement, il choisit de suivre les pas de son père, Jean Baptiste Brunot. Originaire de Corrèze, il fut le pionnier de la famille à s’investir dans le commerce puis la production de vins fins à St Emilion au Château l’Hermitage de Mazerat (Eglise de Mazerat). 
Albert Brunot se lance ensuite dans l’aventure du Château Tour de Grenet à Lussac St Emilion en 1970. La Tour, le Moulin et le vignoble sont solidement campé sur un vaste plateau calcaire produisant des vins de grande qualité. Depuis, Jean Baptiste Brunot - fils et Nicole Roskam-Brunot se sont succédés au Château Cantenac. Aujourd’hui, Nicole Roskam-Brunot et ses Fils assurent la continuité de cette passion familiale au Château Cantenac et Ch. Moulin de Grenet.